dimanche 8 juillet 2018

RIBES AUREUM, Pursh, 1814













































































Voici le Groseiller doré dont les baies noires sont comestibles (en gelée). [Ribes aureum, Pursh, 1814, famille des Grossulariacées]. Photos réalisées au Jardin botanique de l'Université de Neuchâtel (Suisse), le 21 avril 2018. Le Groseillier doré ou Gadellier doré (Ribes aureum) est un arbuste de la famille des Grossulariacées, originaire d'Amérique du Nord. Cet arbuste est originaire des régions tempérées d'Amérique du Nord, principalement de l'ouest des États-Unis jusqu'à l'est du Canada. Il est absent des zones côtières. Son habitat est forestier ou semi-forestier avec une certaine humidité. Cet arbuste, au port arrondi, produit de petites grappes pendantes de fleurs jaunes, parfumées, au printemps. Elles sont suivies en août de petits fruits noirs, comestibles. Son feuillage vire au rouge et au pourpre en automne. Il n'est pas présent dans la Flore sauvage de Suisse, mais on le plante parfois dans les jardins. En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici

___________________________________

samedi 7 juillet 2018

LEUCOJUM AESTIVUM L.



























































Voici la Nivéole d'été (Leucojum Aestivum L., Amaryllidacées). Photos prises le 21 avril 2018 au Jardin botanique universitaire de Neuchâtel (Suisse). Ce végétal peut atteindre 30-60 cm de haut. La tige est comprimée. Feuilles vert foncé, linéaires, obtuses, larges de 5-15 mm. Inflorescence unilatérale de 3-7 fleurs penchées en forme de cloche, pédoncules inégaux, les plus longs dépassant la spathe membraneuse. Tépales = 6 longs de 14-16 mm +/- égaux, ovales, blancs et brusquement rétrécis en pointe épaissie tachée de vert clair. Capsule charnue. Habitat: prairies humides ou marécageuses, mais aussi parfois étage des collines. Très rare en Suisse: Meirenried (canton de Berne). Mais souvent plantée dans les jardins. Floraison: avril-mai. Plante protégée. En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici.

_____________________________________

samedi 2 juin 2018

MAGNOLIA STELLATA, (Siebold & Zucc.) Maxim.


























































Magnolia étoilé (Magnolia stellata, [(Siebold & Zucc.) Maxim.]), Magnoliacées) est un arbuste à floraison printanière originaire du Japon. (Photos personnelles faites au Jardin botanique universitaire de Neuchâtel, Suisse, le 21 avril 2018). Cette espèce est étroitement liée au Magnolia de Kobé (Magnolia Kobus), et est traitée par de nombreux botanistes comme une variété ou même un cultivar de celle-ci. Cependant, Magnolia stellata a été accepté comme une espèce distincte dans la monographie de Hunt en 1998. Après avoir été introduit dans les années 1860 aux USA, cette espèce a été largement cultivée en Amérique du Nord, et a été enregistrée comme une plante invasive dans certains endroits. C'est également un arbuste ornemental couramment cultivé en Europe. Il a été introduit au Royaume-Uni en 1877 ou 1878, probablement par Charles Maries. Les gelées printanières peuvent endommager les fleurs. L'arbuste préfère un sol lourd, profond et acide et une exposition à mi-ombre. Il peut être multiplié par semis, ou plus facilement par l'enracinement de boutures prises après que les bourgeons floraux soient formés. En savoir plus: voir ici, ici aussi, ici aussi, ici aussi.

_________________________________________

jeudi 31 mai 2018

TULIPA TARDA, Stapf, 1933



























































Tulipe sauvage Tarda, ou Tulipe printanière (Tulipa tarda, Stapf, 1933, Liliacées). Photos prises au Jardin botanique universitaire de Neuchâtel (Suisse), le 21 avril 2018. La tulipe sauvage Tarda a de petites fleurs jaunes avec des pointes blanches. Chaque tige porte plusieurs fleurs. Très appréciée des abeilles. Pour naturaliser les plates-bandes et les talus. Cette fleur printanière très appréciée magnifie de sa riche palette de couleurs les plates-bandes. Les bulbes de tulipes sont plantés en automne dans les plates-bandes. Grâce à la culture biologique des bulbes, les sols et les eaux souterraines ne sont pas pollués et les abeilles préservées. Elle est native d'Asie centrale, et plus particulièrement du Tian Shan. Elle croit dans les versant rocheux et pierreux des montagnes. En savoir plus: cliquer ici, aussi ici, et aussi ici. (Ne fait pas partie de la Flore de Suisse, mais elle est appréciée dans les jardins).

_________________________________

lundi 7 mai 2018

CORNUS FLORIDA L.


























































Cournouiller à fleurs ou Bois de chien (Cornus florida L., Cornacées). Photos prises au Jardin botanique de l'Université de Neuchâtel (Suisse), le 21 avril 2018. Appartenant à la grande famille des Cornacées, le cornouiller à fleurs de Floride (Cornus florida), parfois nommé bois de chien, est un arbre originaire d’Amérique du Nord qui sous nos climats atteint une hauteur de 5 à 6 m. Il prend naturellement un port évasé et arrondi tandis que ses rameaux s’étalent progressivement à l’horizontale, ce qui lui confère une silhouette tout à fait originale. Ses feuilles ovales et fortement nervurées d’un vert bleuté marqué de reflets argentés, prennent une teinte rouge orange très vive en automne. En avril-mai, la floraison du Cornus florida démarre, sous forme de glomérules de petites fleurs étoilées vertes assez discrètes mais entourées par quatre magnifiques bractées oblongues de grande largeur qui peuvent être blanches, rose pâle ou rose foncé. Disposées régulièrement le long des branches et portées par de solides pédoncules bien droits, les bractées sont bien visibles et font grand effet. Dès la fin de l’été, de petits fruits ovoïdes rouges leur succèdent et persistent jusqu’en décembre. En savoir plus: voir ici, aussi ici et ici encore.

_________________________________________

dimanche 29 avril 2018

EUPHORBIA MYRSINITES L.

























































Euphorbe myrte ou Euphorbe de Corse (Euphorbia myrsinites L., Euphorbiacées). Photos prises au Jardin botanique de Neuchâtel (Université, Suisse), le 21 avril 2018. Plante haute de 20-30 cm et glabre. Tige couchée, un peu ligneuse à la base pouvant mesurer 5 mm d'épaisseur. Feuilles glauques, rapprochées, coriaces, longues de 2-3 cm, plus petites à la base. Inflorescence de 5 à 12 rayons. Cornes des glandes nectarifères courtes et élargies à l'extrémité. Floraison: mai-juin. Habitat: étage des collines sur prairies sèches ou rochers. Parfois introduit et subspontané. Plutôt rare en Suisse: Vaud, Neuchâtel, Berne, Valais, Grisons, mais peu ! En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici. Habite et est originaire d'Europe du Sud et d'Asie Mineure (Italie, Balkans, Crimée, Turquie).

_________________________________

mardi 24 avril 2018

DICENTRA SPECTABILIS (L.) Lem.












































































Coeur de Marie ou Coeur de Jeannette (Dicentra spectabilis [L.] Lem. ou Fumaria spectabilis L., Papavéracées [anc. Fumariacées]). Photos prises le 21 avril 2018 à l'entrée du Jardin botanique de l'Université de Neuchâtel (Suisse). Plante vivace de la famille des Papavéracées, originaire de Sibérie, du nord de la Chine et de la Corée. Dans son habitat naturel, elle croît dans les milieux humides et les forêts montagneuses où elle forme de vastes touffes au feuillage très découpé. Dans nos jardins, c'est en mai que la belle se pare de fleurs très caractéristiques en forme de cœurs roses ou blancs selon les espèces. Cette plante fleurit fin avril et en mai. Chez nous il faut la planter dans des lieux un peu ombragés et relativement frais en été. En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici.
______________________________________

dimanche 15 avril 2018

ERINUS ALPINUS L.
























































Erine des Alpes (Erinus alpinus L., Plantaginacées [anc.: Scrophulariacées]). Photos prises au Jardin alpin de Champex (Valais, Suisse) le 22 juin 2017. Tiges et feuilles un peu velues à hérissées avec feuilles basales en rosette, et les caulinaires alternes, spatulées (à 0-4 dents courtes de chaque côté dans la partie supérieure), atténuées en pétiole court. Fleurs en petites grappes corymbiformes. Corolle d'un rose vif, mais aussi parfois blanches, avec tube grêle le 5 mm de long. La corolle est à 5 lobes légèrement inégaux, étalés et échancrés. Calice velu à 5 lobes linéaires égalant le tube de la corolle. Capsule ovoïde. Floraison: juin-juillet. Habitat: fentes de rochers et éboulis sur calcaire. Peut monter jusqu'à 2'400 m. Etage des collines et étage des Préalpes. Zones rappelant les Préalpes par l'altitude et l'exposition, ceci dans le Jura, même jusqu'à la région bâloise. En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici.

_________________________________________

dimanche 28 janvier 2018

IRIS VARIEGATA L.

























































Iris panaché (Iris variegata L., Iridacées). Photos prises dans le Jardin d'altitude de Champex (Valais), en juin 2017. Cet Iris est originaire de l'Europe du sud-est: Moravie, Slovaquie, Roumanie, Bulgarie, Autriche. En Suisse il est souvent présent dans les jardins en raison de sa floraison très belle en juin. Il peut devenir subspontané et c'est ainsi qu'on a pu le localiser aux Grisons, dans le sud. Il est haut de 10-40 cm et ses feuilles, aussi longues que la tige, sont larges de 3 cm environ. Tépales ext. jaune pâle veinés de violet. Tépales internes jaune d'or. C'est un végétal xérothermophile. En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici et aussi ici. On l'appelle parfois l'Iris de Hongrie

_______________________________________