mercredi 16 août 2017

POTENTILLA INCLINATA Vill.


































































Potentille grisâtre (Potentilla inclinata Vill., Rosacées). Photos prises au Jardin botanique universitaire de Fribourg (Suisse), le 5 mai 2017. Cette potentille ressemble à Potentilla argentea, mais elle peut atteindre jusqu'à 60 cm de haut. Tige dressée, raide. Feuilles avec 5-7 folioles à bords plats, dentées en scie presque jusqu'à la base, munies de chaque côté de 5-9 dents obtuses, vert clair dessus, mais vert glauque dessous, subtomenteuses. Autre texte: potentille semblant intermédiaire entre l'argentea et la recta. Ses tiges robustes dépassent normalement 30 cm. La face inf. des feuilles est plus ou moins grisâtre et la foliole centrale possède 7-16 dents (plus que pour argentea et moins que pour P. recta). Habitat: prairies sèches, pierreuses et sablonneuses, murs (Valais: très dispersé), plateau suisse (rare), Jura aussi un peu, Alpes du Sud. Floraison: mai à juin. En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, et aussi ici.

_________________________________

dimanche 13 août 2017

DORONICUM AUSTRIACUM Jacq.























































































Doronic d'Autriche (Doronicum austriacum Jacq., Astéracées [anc.: Composées]). Photos prises au Jardin botanique universitaire de Fribourg (Suisse), le 5 mai 2017. Voici une plante qui ne figure apparemment pas à la Flore suisse (Flora Helvetica, 4ème éd.). Toutefois elle occupe les montagnes d'Europe du Sud, d'Autriche et on la signale également dans le Massif Central, les Alpes du Sud, les Pyrénées (de 600 à 1'600 m d'alt.). Ses feuilles sont caractéristiques, plutôt nombreuses, embrassantes, pubescentes dessous. Elles sont d'abord brusquement rétrécies en pétiole ailé. Le limbe est aussi plus ou moins étranglé à la base en forme de violon. Enfin elles sont simplement ovales à lancéolées. Il y a généralement plusieurs capitules par tige en inflorescence corymbiforme. Habitat: bois frais, bords des ruisseaux, ombrages, et préfère les sols siliceux. Floraison: juillet-août, parfois plus tôt si planté dans un Jardin botanique en basse altitude (comme ici). Références: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, et ici encore.

_____________________________________

mardi 8 août 2017

PAEDEROTA BONAROTA L.







































































 
















Véronique de Buonarota (Paederota bonarota, L., Plantaginacées [anc. Scrophulariacées]). Photos prises au Jardin botanique universitaire de Fribourg (Suisse), le 5 mai 2017. En allemand: das Blaue Mänderle. Il s'agit d'une plante alpine et subalpine que l'on trouve dans les massifs alpins de l'Est et du Sud-Est de l'Europe, notamment en Autriche, Tyrol, Dolomites (2'300 m d'alt.). Fleurs de belle couleur, d'un bleu-lilas à violet. La fleur mesure environ 13 mm au grand maximum de long et elle fait partie d'une inflorescence en épi. Les feuilles sont sub-orbiculaires à rhomboïdales ou ovales à lancéolées, dentées, avec pubescence marquée. Il existe une espèce à fleurs jaunes: Paederota lutea. Le fruit est une capsule. La floraison se situe en juin-juillet à l'altitude normale, mais plus tôt en cas de plantation dans un jardin de plaine (comme ici). En savoir plus: aussi ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, et ici encore. Cette plante est apparemment absente du territoire suisse !

_____________________________

dimanche 6 août 2017

HELLEBORUS ODORUS Waldst. and Kit.







































































Ellébore odorant (Helleborus odorus, Waldst. and Kit., Renonculacées). Photos prises au Jardin botanique universitaire de Fribourg (Suisse), le 5 mai 2017. Voici une plante qui ne figure pas à la flore indigène suisse (Flora Helvetica, 4ème. éd.). Toutefois, elle est introduite dans les jardins et permet des beaux compléments dans la confection de bouquets (en gardant à l'esprit la toxicité de la plante). Elle pousse naturellement dans les montagnes du Sud-Est de l'Europe: Sud de la Hongrie, Nord des Balkans, Roumanie. Descriptif de l'espèce H. ODORUS: vivace formant une touffe. Feuilles persistantes de 30-40 cm de long, basales, coriaces, palmatilobées, vert foncé, pubescentes au revers. La foliole centrale est entière, les folioles latérales, divisées en 3-5 lobes elliptiques, oblancéolées, dentées. Floraison: de janvier à mars-avril, cymes de 3-5 fleurs en coupe, de 5-7 cm de diamètre, orientées vers l'extérieur, parfumées, vertes. En savoir plus: voir ici et aussi ici. On écrit aussi en français Hellébore, et pas seulement Ellébore !

_________________________________

mardi 1 août 2017

ANDROSACE SARMENTOSA Wallich



















































Androsace sarmenteuse (Androsace sarmentosa Wallich, Primulacées). Photos prises au Jardin botanique universitaire de Fribourg (Suisse), le 5 mai 2017. Voici une plante qui ne figure pas à la Flore suisse (Flora Helvetica, 4ème éd.). Toutefois, on trouve ce végétal très ornemental dans certains jardins. Elle habite les régions élevées de l'Inde, du Népal, du Pakistan et dans l'Himalaya (entre 2'500 m et 4'000 m d'altitude). Les feuilles en rosettes et la tige sont recouvertes de poils. Les fleurs sont couleur lilas clair, rose, parfois plus mauves. Floraison: juin-juillet. En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, et aussi ici.

______________________________

mardi 25 juillet 2017

SAXIFRAGA PEDEMONTANA All., 1785, sous-esp. Cervicornis









































































Saxifrage du Piémont et Alpes maritimes (Saxifraga pedemontana All., 1785, ssp. Cervicornis, Saxifragacées). Photos prises au Jardin botanique universitaire de Fribourg (Suisse), le 5 mai 2017. Cette plante n'est pas listée dans les flores suisses, notamment Flora Helvetica, 4ème éd. Toutefois, sa présence dans le massif alpin méridional et dans le Piémont justifie de le présenter ici. Il est caractérisé (comme son nom latin l'indique) par des feuilles en  5-7 lobes en éventail figurant, en analogie, la ramure d'un cerf (voir la 4ème photo ci-dessus). Il pousse de 1'000 à 2'700 m d'altitude. Il fleurit de mai à août et n'est présent en France que dans les Alpes maritimes, et plutôt rarement. 
En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici et encore ici.

_______________________________________

CAMPANULA SAXIFRAGA M. Bieb.























































Campanule alpine "dite Saxifrage" (Campanula saxifraga M. Bieb., Campanulacées). Photos prises au Jardin botanique universitaire de Fribourg (Suisse), le 5 mai 2017. Voici une plante vivace originaire du Caucase. Elle ne figure pas à la flore officielle suisse, mais elle peut facilement être l'hôte de jardins privés, et bien sûr botaniques. Cette splendide fleur forme des coussins qui peuvent atteindre une hauteur de 5 à 10 centimètres. Elle présente des feuilles simples et alternes. Floraison: juin-juillet, mais peut fleurir avant, à une altitude plus basse. Fleur en forme de cloche de couleur violette. En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici. Cette plante figure aussi dans la page de photos de plantes alpines du Jardin Alpin des Rochers-de-Naye (en Suisse): voir ici.
___________________________________

vendredi 21 juillet 2017

IRIS PALLIDA Lam., ssp. Cengialti

























































Iris de Dalmatie (Iris pallida Lam., ssp. Cengialti, Iridacées). Photos prises au Jardin botanique universitaire de Fribourg (Suisse), le 5 mai 2017. Ces photos viennent en complément de la monographie de notre blog sur ce même Iris: voir ici. En savoir plus: voir ici et aussi ici. La variété Cengialti possède des fleurs violacées profondes, et est originaire de Slovénie et d'Italie proche. Ne figure à la flore suisse que comme espèce introduite par l'homme.

________________________________

dimanche 16 juillet 2017

PRUNUS PROSTRATA Labill.











































































Prunier couché de Méditerranée (Prunus prostrata Labill., Rosacées). Photos prises au Jardin botanique universitaire de Fribourg (Suisse), le 5 mai 2017. Voici encore une plante sauvage absente de notre flore suisse. C'est un arbrisseau plus ou moins couché qui recouvre parfois les rocailles dans les montagnes des régions méditerranéennes. En France, on ne le rencontre qu'en Corse. Les fleurs roses ont un calice très allongé. Les fruits sont rouges. Les feuilles sont petites et dentées. Fleurit d'avril à mai (hauteur maximale: 20-30 cm), en montagne et dans les garrigues méditerranéennes occidentales à subméditerranéennes. En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici et aussi ici.

__________________________________